micro-zOom sur atelier n°3

29 01 2016 : de courtes sculptures !

Dans la série des One minute sculptures, datant de 1997-1998, à l’aide de croquis et divers objets du quotidien mis à disposition, l’artiste Erwin Wurm invitait les spectateurs à se muer, l’espace d’un instant, en sculptures vivantes.
Cette année, les enfants de l’école primaire Tristan-L’Hermite se sont à leur tour amusés à défier les lois de la gravité, se prêtant au jeu de l’équilibre précaire, partant à la recherche d’ustensiles à détourner, déclinant les combinaisons sculptées éphémères, cherchant l’équilibre afin de retarder – un peu – la chute !

Publicités

démantibulage d’atlas ou jeu du hasard presque-maîtrisé : fiche pratique n°2

Petit rappel :
« Démantibulage d’atlas ou jeu du hasard presque-maîtrisé » est une série de fiches pratiques dont le but est de vous inciter à commettre de l’art en vous appropriant des éléments-déclics que nous aurons préalablement glanés (et un brin-déformés-comme-il-faut-avant-emploi) sur la plateforme collaborative Atlasmuseum, dédiée à l’inventaire collectif des oeuvres d’art public dans le monde entier.

Au menu de ce deuxième démantibulage, nous vous proposons de jouer aujourd’hui avec la collection « Tramways », recensant des oeuvres françaises issues de la commande publique ou du 1% artistique, en lien avec le développement des réseaux de ce mode de transport. Voici ainsi quelques expressions incitatives, concoctées à partir de l’entrelassage déchaîné de leurs titres ! À partir de ces phrases d’un genre étrange, imaginez donc vos propres dessins/peintures/collages/sculptures/installations/performances… ou bien créez d’autres phrases, d’autres histoires à illustrer… Et il n’est pas non plus interdit, bien sûr, de s’inspirer des vrais titres et des vraies oeuvres !

P.S. : pour mémoire ou pour les plus curieux, voici un lien vers le premier de la série des démantibulages !

 

démantibulage d’atlas ou jeu du hasard presque-maîtrisé : fiche pratique n°1

Vous vous en êtes sûrement rendus compte, art nOmad aime se nourrir de l’existant et surtout jouer avec, pour nourrir à son tour… Qui a dit qu’on ne devait pas jouer avec la nourriture, hein ?

Scoop : voici une nouvelle rubrique, qui nous l’espérons, vous mettra les neurones et surtout les mains en appétit !

« Démantibulage d’atlas ou jeu du hasard presque-maîtrisé » est donc une série de fiches pratiques dont le but est de vous inciter à commettre de l’art en vous appropriant des éléments-déclics que nous aurons préalablement glanés (et un brin-déformés-comme-il-faut-avant-emploi) sur la plateforme collaborative Atlasmuseum, dédiée à l’inventaire collectif des oeuvres d’art public dans le monde entier.

Au menu du jour : Fiche pratique n°1 : domptez le Vent des Forêts !

Introduction Souvenez-vous, nous vous causions récemment des maisons sylvestres de matali crasset. Dé-zoomons le regard -> ces architectures font partie d’un ensemble d’oeuvres situées dans le département de la Meuse et réalisées par des artistes internationaux lors de résidences organisées par l’association Vent des Forêts depuis 1997. Et sur la plateforme Atlasmuseum, devinez ce qu’on trouve ? Une liste (mouvante) de ces oeuvres, bien sûr ! -> ici, en bas de page.

L’élément-déclic Attention ! Rien que pour vos mirettes ébahies, voici donc comment art nOmad se triture les méninges pour sortir de son clavier quelques expressions incitatives nées à partir de l’entremêlement fourchu des titres de ces dites oeuvres !

incitations_atlas1b

Que faire de/avec ce machin ? Le relai est à vous, maintenant : à partir de ces phrases curieuses (que vous pouvez bien sûr imprimer puis découper), imaginez vos propres dessins/peintures/collages/sculptures/installations/performances… ou alors créez d’autres phrases, d’autres histoires à illustrer… Ou encore, piochez vous-même dans la page d’Atlasmuseum consacrée au Vent des Forêts et faites votre marché parmi les noms d’artistes, les fiches détaillées des oeuvres, les années de réalisation…

… Et vous verrez que les ingrédients sont inépuisables, même pour les plus insatiables !